Présentation des groupes de citoyens 

 

De septembre 2016 à fin 2017, huit groupes de citoyen.ne.s francilien.ne.s - un par département - accompagnés par chaque opérateur départemental, ont réalisé des parcours de réflexion sur le thème des mobilités.

Chaque groupe s'est interrogé sur la thématique et a choisi de d'explorer via un angle particulier. A travers des rencontres avec des spécialistes et des non spécialistes, des visites de lieux culturels et scientifiques et des activités en lien avec le thème, ils ont ensuite proposé et conçu des supports qui intègrent l'exposition « Trajectoires, l'expo qui interroge nos mobilités »

 

Le 15 mars 2017, l'ensemble des acteurs du projet ainsi que les groupes citoyens déjà constitués s'étaient retrouvés pour une journée de lancement officiel de la saison MOBILITES.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour accéder à la vidéo de présentation de la journée de lancement du 15 mars 2017 !

15mars-ateliervoituresanschauffeur

Retrouvez une présentation de chaque groupe citoyen, leurs réflexions et leurs productions à expérimenter pendant votre visite de l'exposition.

 

Groupe de Paris (75)

Animé par l'association TRACES - Espace Pierre-Gilles de Gennes, le groupe parisien a décidé d'appréhender l'échangeur autoroutier de Bagnolet, situé sur le boulevard périphérique des villes de Bagnolet et Paris. Complexe aménagement routier, nœud de mobilités sur le territoire, l'histoire de sa mise en œuvre a soulevé interrogations, réflexions et débats. Le groupe citoyen a décidé de raconter son évolution et ses conséquences sur la vie quotidienne des habitants à travers différents supports réalisés durant leur parcours : photographies, dessins d'architecture et des textes réalisés au cours d'ateliers dédiés.

En parallèle de cette approche, la rencontre avec le collectif « ANQA / Danse avec les roues » qui rassemble danseurs.seuses valides et invalides dans le cadre de performances artistiques dansées, a exploré le thème mobilité du corps et de la contrainte urbaine pour les personnes à mobilité réduite. Une sélection de leurs performances est proposée dans l'exposition.  

groupe citoyens 75 - mobilités2017_MOBILITES_groupe_citoyens_75

 

Groupe de Seine et Marne (77)

L'association Terre Avenir a accompagné des habitant·e·s de la ville de Montereau sur la thématique des mobilités. Le profil très varié des participant·e·s durant le parcours de réflexion a permis de nourrir des échanges de point de vue très enrichissants pour chacun·e. Cela a été très bénéfique à l'ensemble du projet. Différentes visites ont été proposées en lien avec la mobilité individuelle et collective (Musée des Arts et Métiers pour les parties transports, énergie et communication, centre d'études et de recherche sur l'appareillage des handicapés de Créteil - CERAH ) ainsi que des rencontres avec des scientifiques et des expert·e·s.

Le groupe a décidé de proposer aux différents publics de l'exposition un panneau sur lequel chaque visiteur viendrait se positionner en fonction de son temps de transport, de la distance et du moyen de locomotion qu'elle·il emprunte. Pendant l'itinérance de l'exposition et lors de sa clôture, ce panneau permettra d'avoir une vue globale des us et coutumes des déplacements, en fonction des départements et des profils de personnes. 

2017_MOBILITES_groupe citoyen 77

 

Groupe des Yvelines (78)

Le groupe citoyen des Yvelines est constitué de stagiaires de l'École de la Deuxième Chance de Trappes, en partenariat avec le Centre de Musique Baroque de Versailles. Ils sont accompagnés par l'Association Sciences Technologies Société (ASTS).

Pendant un séminaire de trois jours au Centre de Musique Baroque de Versailles et à Trappes, le groupe a abordé le thème de la circulation des arts et techniques pendant la période baroque en Europe. Comment différentes influences artistiques se combinent pour en former une nouvelle ? Comment l'influence baroque se retrouve aujourd'hui dans des productions contemporaines et populaires ?

Pour illustrer ce parcours de réflexion, le groupe propose aux publics de l'exposition un jeu vidéo illustrant, à partir de la vie de trois musiciens, les mobilités dans l'Europe Baroque.

 

2017_MOBILITES_groupe citoyen 78 bis

 

Groupe de l'Essonne (91)

Le groupe citoyen de l'Essonne est composé de 13 participants venant d'horizons différents et animés par la même motivation à explorer le thème de la mobilité. Formateurs et stagiaires de l'Ecole de la Deuxième Chance (E2C) de Villebon sur Yvette, habitants de Gif sur Yvette, participants volontaires du centre social Mandela de Brétigny sur Orge et salarié de l'association Le Vent Se Lève (LVSL), média politique alternatif, se sont retrouvés pour un séminaire de trois en juin 2017 coordonné et animé par l'association Planète Sciences Ile de France.

Ce séminaire a permis au groupe d'explorer la thématique sous la problématique suivante : « Quelles sont les causes et les conséquences des migrations ? »

De nombreuses interventions de scientifiques et de spécialistes pendant ce stage ont facilité la découverte du thème choisi sous différents axes et à travers différents domaines scientifiques : le langage humain (neurosciences et linguistique), construction identitaire et sentiment d'appartenance (philosophie), économie et migration (anthropologie et sociologie).

Le groupe a décidé de réaliser un film qui reflète ce parcours et ces rencontres afin d'en rendre compte aux visiteurs de l'exposition durant son itinérance.

 

Groupe des Hauts de Seine (92)

Le groupe citoyen des Hauts de Seine est composé des salarié·e·s de la Régie de Quartier de Nanterre accompagnés de leurs deux formateurs en Langue Française Etrangère (FLE). Cette structure associative intervient dans certains quartiers de la ville afin d'en améliorer le cadre de vie et de favoriser les liens sociaux entre les habitant·e·s. Les salarié·e·s, pour la majorité des personnes issues de l'immigration, ont effectué leur parcours de réflexion avec l'association Paris Montagne entre février et avril 2017 et avec le soutien de l'Agora, maison des initiatives de la ville de Nanterre.

Dès la première rencontre, le groupe et ses accompagnants ont décidé d'aborder le thème des migrations internationales, ce sujet étant au cœur de leurs expériences de vie et des interrogations qu'ils souhaitaient approfondir. Durant les sept séances d'accompagnement, les participant·e·s ont pu s'informer sur les données migratoires, rencontrer des spécialistes de la gouvernance des migrations européennes et débattre sur les représentations de l'immigration à travers de nombreux supports (médiatiques, culturels, artistiques).

Souhaitant à la fois partager leurs trajectoires personnelles et leurs réflexions, ils ont conçu un double support pour l'exposition : une constellation migratoire représentant leurs itinéraires individuels et des témoignages audios reprenant les différents mots qui ont marqué leur parcours de réflexion, tels que frontières, mémoire, réfugié·e·s ou identité.

2017_MOBILITES_groupe citoyen 92

 

Groupe de Seine Saint Denis (93)

Le groupe citoyen contributeur de Seine-Saint-Denis, accompagné par l'Association Science Ouverte, est constitué d'habitant·e·s du département, notamment Fadma Moumtaz du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR).

Après un temps de réflexion, le groupe a décidé de se concentrer sur l'axe des migrations humaines, thématique faisant écho à la richesse de la population du 93. Cette réflexion a donné lieu à la création d'un questionnaire sur l'histoire des origines parentales des habitant·e·s.

Dans un second temps, l'association Science Ouverte a organisé un stage ouvert à destination lycéen·ne·s du département. Un programme riche sur les mobilités leur a été présenté : visite de musée, conférences, rencontres avec des chercheur·e·s. Ce second groupe citoyen a effectué des recherches dans le but de proposer un reportage photos représentant un type de mouvement accompagné d'un texte explicatif. Enfin, les lycéen.ne.s ont participé à la création d'une vidéo, reprenant les bases du questionnaire précédent, qui témoigne de l'histoire des mobilités de leur généalogie. Cette vidéo est présentée dans l'exposition et propose aux visiteurs de  visualiser dans la durée les mobilités humaines et les invite à la réflexion sur leur propre histoire.

 

2017_MOBILITES_groupe citoyen 93

 

Groupe du Val de Marne (94)

Le groupe citoyen contributeur du Val de Marne, accompagné par l'association Savoir Apprendre - Exploradôme et en collaboration avec la mairie d'Ivry sur Seine, est constitué d'habitant·e·s de la ville d'Ivry sur Seine. Très vite, la thématique des migrations s'est imposée, la ville d'Ivry sur seine partageant une histoire riche autour des mouvements migratoires du territoire francilien.

Reconstitutions historiques, lectures d'archives, visite du musée national de l'immigration et rencontres avec l'association DAMIE (Dispositif d'Accueil des Mineurs Isolés Etrangers) d'Ivry sur Seine ont permis au groupe d'approfondir leurs connaissances sur la thématique. Le groupe a ensuite décidé d'élaborer sa contribution à partir des témoignages de jeunes migrants isolés, témoignages centrés sur leurs perceptions de leur arrivée en France, de leurs découvertes des coutumes ou des pratiques rencontrées. Ces écrits sont présentés dans l'exposition et invitent les visiteurs à parcourir des expériences de la migration en Île de France.

 

Groupe du Val d'Oise (95)

Le groupe citoyen du Val d'Oise, accompagné par l'association Les Petits Débrouillards Île de France,  est constitué d'habitants de la ville d'Argenteuil dont le principal questionnement a été la mobilité urbaine. A travers différentes interrogations sur le déplacement quotidien, il aborde différentes problématiques telles que les modes de transport, les temps de trajet, le confort, a sécurité, les alternatives à la voiture ou encore le développement du numérique dans les technologies de demain.

Pour mener ces réflexions, le groupe a effectué un stage de recherche citoyenne de trois jours fin septembre 2017. Durant ce stage, des rencontres avec des scientifiques et des spécialistes ainsi que des ateliers interactifs ont été proposés afin d'approfondir les approches et les réflexions sur les mobilités quotidiennes.