Un article du Monde du 21 juin reprend la nouvelle « évaluation quantitative d'impact sanitaire », publiée par Santé publique France (agence issue de la fusion, le 3 mai, de l'Institut de veille sanitaire avec d'autres organismes). La pollution de l'air est responsable de 48 000 morts chaque année, c'est la troisième cause de mortalité en France.
 

Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre nom ou pseudonyme, affiché avec le commentaire.
Votre adresse email ne sera pas visible.
Ressources

Cette boite à outils est entièrement collaborative et ouverte à tous ! Venez consulter les ressources déjà en ligne et en partager de nouvelles.





Rechercher