L'exposition "Trajectoires", après plus d'un an de conception, a ouvert officiellement ses portes au public samedi 25 novembre dernier au château de Ladoucette à Drancy (93). Cet événement organisé par l'association Science Ouverte a été l'occasion de présenter le projet QSEC², sa démarche participative et son ambition de créer des liens entre enjeux sociétaux et sciences, auprès d'un public venu nombreux. 

 

2017_MOBILITES_Inauguration Drancy 6

Temps forts de cet événement, les discours de Faten Hidri, vice-présidente de la région Ile-de-France chargée de l'enseignement supérieur et de la recherche, Martine Bouvelot, adjointe au maire de Drancy chargée de la culture et d'Anthony Mangin, premier adjoint au maire de Drancy, qui rappellent l'importance de la culture scientifique auprès de toutes et tous, jeunes et moins jeunes, afin de développer notre compréhension du monde et le vivre ensemble. Le soutien de la région Île de France et celui de la ville de Drancy permettent au projet QSEC² et à son exposition "Trajectoires" de répondre à cette ambition et de développer les liens entre les citoyens et les enjeux scientifiques d'aujourd'hui. 

 

François Gaudel, président de l'association Science Ouverte, remercie l'équipe et les bénévoles de l'association qui oeuvrent chaque jour à cette dynamique de transmission et d'échanges auprès des publics souvent éloignés géographiquement ou socialement de la culture scientifique. 

 

Toute l'équipe du projet QSEC² accompagnée de nombreux participants des groupes citoyens contributeurs ont présenté les différents supports de l'exposition: dispositifs interactifs, jeux, outils numériques, panneaux didactiques, ... L'occasion pour tous de créer un espace d'échanges et de faire vivre cette exposition avec ceux qui l'ont pensée, conçue et fabriquée. 

 

2017_MOBILITES_Inauguration Drancy 5

Le temps ayant été clément ce jour-là, des activités ont également été proposées dans le parc du château.

Animations sportives par les étudiants en STAPS (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) de l'université Paris 13 ou chasse au trésor avec les jeunes de la mission "So Arctique" (Science Ouverte été 2016), le choix de se mettre en mouvement ne manquait pas.