L'exposition "Trajectoires, l'expo qui interroge nos mobilités" actuellement au Château de Ladoucette de Drancy (93) est l'occasion d'aborder les migrations des espèces, d'en comprendre les causes et les fonctionnements et d'apprendre à les observer. C'est dans ce cadre que l'association Science Ouverte propose un stage aux collégien·ne·s sur cette thématique du 2 au 5 janvier 2018. 

 

Tortues, poissons, oiseaux, insectes ou mammifères, de nombreuses espèces se déplacent sur le globe, que ce soit pour se nourrir, se reproduire, fuir des prédateurs ou un environnement hostile, ou encore suivre les saisons ...

 

Il n'y a pas que les animaux et les humains qui se déplacent, les plantes aussi.

Ayant des capacités limitées (voir quasiment nulles) pour se déplacer, certaines plantes, grâces à leurs graines, bénéficient du vent, d'animaux, de l'eau pour se disperser. 

 

Le stage propose à un groupe de 15 collégien·ne·s de découvrir les trajets que parcourent certains animaux migrateurs et aussi de découvrir comment les plantes dispersent leurs graines pour coloniser de nouveaux territoires. 

Au programme, des visites et des rencontres ainsi que des ateliers en groupe pour concevoir une carte de migrations (représentation graphique des différents flux migratoires observés et explorés pendant le stage) :  

 

  • Visite de l'exposition "Trajectoires" au château de Ladoucette, à Drancy
  • Visite de l'exposition "Frontières" au château de Ladoucette à Drancy
  • Visite de la graineterie du Muséum National d'Histoire Naturelle, à Paris et rencontre avec Yves Pauthier et Simon Lang
  • Visite du Laboratoire d'Éthologie Expérimentale et Comparée (LEEC) à Villetaneuse et rencontre avec Patrizia Dettorre, professeure en éthologie

 

Tout le programme disponible sur le site de l'association Science Ouvert.  

 

2017_MOBILITES_stage_Drancy